Le projet de la classe de R.A. et le projet d'école

    Besoins spécifiques et accueil des enfants en situation de handicap 

A la lumière du projet éducatif d’établissement qui définit dans ses priorités :

Une école qui « espère en chacun »

En désirant :     - L’accueil et l’acceptation des différences.

                            - L’adaptation aux niveaux et aux difficultés.

                            - Le soutien et l’entraide pour l’épanouissement de chacun avec l’aide éventuelle d’organismes plus spécialisés. 

    Dans la volonté de respecter la loi de février 2005 sur l’égalité des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées :

L’école, l’équipe éducative, veille à ce que chaque enfant qui lui ait confié puisse avancer à son rythme et progresser dans les apprentissages en toute sérénité.

Son objectif premier étant que chaque élève, quel que soit son parcours personnel, puisse s’inscrire et connaître des réussites, l’équipe éducative met en place, si cela s’avère nécessaire, un ensemble d’aides pour répondre aux différents besoins éducatifs particuliers de l’enfant.

Ces aides sont placées sous la responsabilité du chef d’Etablissement, de l’aide personnalisée (soutien- APC), jusqu’à l’aide spécialisée. Elles constituent, dans le cadre du projet ASH d’établissement, un ensemble de démarches pédagogiques pour la prévention de la difficulté scolaire, l’aide aux enfants qui rencontrent des difficultés d’apprentissage et l’accueil des enfants à besoins éducatifs particuliers.

L’enseignant spécialisé (maître E) apporte son expertise au sein de l’équipe enseignante, il contribue à l’observation des élèves repérés, il participe à l’analyse des compétences et des difficultés et définit avec l’enseignante un ensemble d’aides nécessaires afin que l’élève retrouve la confiance et la motivation pour se remettre sur le chemin de la réussite.

Le maître E aide aussi au repérage des élèves en situation de handicap et à la réalisation du projet personnalisé de scolarisation (PPS), il contribue à établir une relation de confiance avec les parents pour faciliter la réussite scolaire.

Dans le cadre du dispositif des aides proposées, l’enseignante de la classe peut proposer un Programme Personnalisé de Réussite Éducative (PPRE) qui regroupe un ensemble d’actions pour apporter une réponse aux difficultés rencontrées par l’élève dans l'acquisition des connaissances et des compétences du socle commun.

Lorsque ces difficultés sont plus importantes et résistantes aux aides apportées par l’enseignante de la classe, celle- ci peut alors demander l’intervention de l’enseignante spécialisée.

Celle-ci intervient dans ou hors la classe en respectant un référentiel particulier qui définit l’ensemble de ses compétences particulières et complémentaires ainsi que la spécificité des formes d’intervention.

· Les missions du maître E sont définies par la circulaire n°2014-107 du 18-8-2014  :

 Ø    Contribuer à l’aide personnalisée et la mise en œuvre des PPRE.

Ø    Aider l’équipe pédagogique de l’école à analyser les situations des élèves en difficulté.

Ø    Repérer, grâce à une analyse partagée avec l’enseignant de la classe ou l’équipe pédagogique du cycle, les difficultés d’apprentissage des élèves.

Ø    Identifier les obstacles à la réussite.

Ø    Établir des objectifs avec l’élève en difficulté.

Ø    Construire des réponses adaptées aux difficultés d’apprentissage qu’éprouvent les élèves.

Ø    Proposer des situations, activités, supports, échéances et modalités d’évaluation.

Ø    Stabiliser les acquis et leur appropriation.

Ø    Transférer cette dynamique d’apprentissage vers la classe.

Ø    Aider l’enfant à retrouver sa motivation et l’envie d’apprendre.

 Tout le travail de l’enseignant spécialisé s’articule avec la scolarisation en classe, c’est pour cette raison que le travail en partenariat est essentiel afin que l’enfant puisse mettre du sens et comprendre ce que l’on attend de lui et transférer immédiatement ses savoirs et savoirs faire en classe. La modalité de travail privilégiée est la Co-intervention, elle permet une continuité dans les apprentissages, une complémentarité des actions autour d‘une même finalité qui est la réussite de l’enfant. Le travail coopératif entre les enseignantes propose des actions, des étayages, des accompagnements au plus près des besoins spécifiques et particuliers de l’enfant. Ce partenariat permet à l’enfant de reprendre confiance en lui pour s’engager de façon plus sereine vers les apprentissages et dépasser ses difficultés pour faire l’expérience de la réussite.



Le projet d'école

Au sens étymologique, projet signifie « jeter en avant », résoudre un problème.

Sociologiquement le Projet est lié à la résolution de problème, à l’accompagnement du changement ou à la volonté de changement, à un souci d’innovation.

Destiné à favoriser la réussite scolaire de TOUS les élèves, le projet d'école est le moyen d'atteindre les objectifs nationaux (gage de la cohérence nationale) en prenant en compte la réalité des élèves et de l'école qui les accueille (égalité des chances).

Il présente donc une anticipation des évolutions et des résultats souhaités pour une période maîtrisable de trois ans.

Il vise donc à fédérer les efforts des enseignants, des parents, des collectivités locales et des partenaires de l'école.

Les équipes pédagogiques ont donc la responsabilité de trouver les chemins appropriés tout en veillant à ce que les apprentissages scolaires restent leur préoccupation première. Chaque équipe de cycle ou de réseau de cycles s'assurera de la cohérence et de la continuité des apprentissages et développera une culture commune de l'observation et de l'évaluation au service des stratégies d'apprentissage et donc de la différenciation. 

Ainsi les finalités du projet de l'école sont :

1. Susciter et faciliter l’accès au monde de l’écrit.

2. Enrichir le vocabulaire et améliorer la syntaxe.

3. Produire régulièrement de l’écrit dans des situations variées.

 

Exemples de quelques actions mises en place :

- Mise à disposition de toutes sortes de livres dans les classes,

- Organisation de prêts de livres,

- Participation au festival du livre,

- Présenter à la classe un livre pour susciter l’envie aux autres,

- Favoriser la prise de parole de chacun,

- Produire différents types d’écrits (lettre, recette, compte-rendu, résumé, poème, conte…).

Comments